Notes pour la proposition d'un panel

Les propositions de panel (session) peuvent être déposées jusqu’au 30.04.2024 sur le site www.journeesdhistoire.ch. Elles ne doivent pas dépasser 3000 signes (espaces compris). Veuillez prendre compte des critères suivants.

  • Pour participer activement aux Journées d’histoire, vous pouvez soit déposer une proposition de panel dans le cadre du présent Call for Panels, soit attendre la publication du Call for Papers. Ce dernier vous permettra de poser une candidature afin d’intégrer un panel.
  • Les panels durent 90 minutes. Chaque panel se compose au maximum de trois interventions. Dans la proposition de panel, au maximum deux interventions peuvent d’ores et déjà être définies ; la troisième place doit rester libre pour accueillir une proposition dans le cadre du Call for Papers publié ultérieurement. Il est possible de prévoir, en option, un commentaire concluant le panel.
  • Lors de la saisie du panel (appelé «session» par le système) au moins une intervention ou le commentaire doivent être défini et il doit être précisé, s'il s'agit d'une intervention ou d'un commentaire.
  • L’évaluation des propositions de panels est du ressort de la Commission Journées d’histoire 2025 de la SSH, composée de représentant·e·s de toutes les Universités suisses, des divers groupes professionnels et de la relève académique en histoire. La Commission peut accepter, refuser ou renvoyer les propositions de panel pour modification.
  • La considération de la thématique du congrès, l’«(in)visibilité», et des approches thématiques, conceptuelles et conceptionnelles liées à ce sujet, est centrale aux Journées d’histoire 2025. Les panels doivent par conséquent avoir un rapport bien établi à cette thématique. Si ce rapport n’est pas assez évident dans la proposition de panel, ce dernier peut être refusé.
  • Les Journées d’histoire encouragent la discussion entre participantes et participants issus d’horizons divers. Les personnes engagées dans un panel ne doivent par conséquent pas toutes avoir la même affiliation institutionnelle ou être actives dans le même projet. Dans le cas contraire, le panel peut être refusé.
  • Les propositions de panel peuvent être déposées indépendamment de l’affiliation institutionnelle et du grade académique. Les personnes organisatrices de panel sont invitées à veiller à une bonne répartition des grades académiques, des langues et des sexes.
  • Chaque intervenante ou intervenant ne peut participer qu’à un panel. Des exceptions existent pour les fonctions de responsable de panel et pour le commentaire, qui peuvent être exercées en plus d’une intervention.
  • Les langues du congrès sont l’allemand, le français, l’italien et l’anglais.
  • La participation aux Journées d’histoire n’est pas payante pour les membres de la SSH. Les personnes non-affiliées s’acquittent des frais d’inscription au congrès à hauteur du montant de la cotisation annuelle (soit CHF 120.- ou CHF 50.- pour les personnes en formation ou à faibles revenus). Lors de l’inscription au congrès, il est possible de renouveler son affiliation ou de s’inscrire comme membre, ou alors d’opter pour les frais d’inscription sans affiliation. Dans des cas exceptionnels et justifiés, la participation d’une personne à un panel sans paiement des frais d’inscription peut être sollicitée ; les demandes y afférentes sont à faire parvenir au bureau du congrès par la personne responsable du panel au moment de la publication du programme.
  • Les participant·e·s aux panels sont tenu·e·s de déposer une requête auprès de leur institut, d’une fondation ou de tout autre sponsor pour la prise en charge de leurs frais de transport et d’hébergement. Une demande de financement auprès des organisateurs des Journées d’histoire ne peut être faite qu’à la suite d’un refus de requête.